top of page

Revenir à l'essentiel


Avec l'entrée dans l'automne, moissons et vendanges sonnent le moment des récoltes. Il est temps d'apprécier et de célébrer ce que cette année a porté comme fruits. Une transformation de vie, de nouveaux repères, un horizon qui se dévoile lentement. A l'intérieur, autant de mouvements et de paysages, qui attendent de se déposer tranquillement et se réinventer un tableau.


J'apprécie ce temps de recul pour poser un regard nouveau sur ce que je souhaite proposer pour les mois à venir. Trouver mon essentiel , c'est comme révéler l'ADN, ce qui fait la sève qui alimente les fruits que sont mes activités.



Parmi ce qui s'anime au plus profond de moi, il y a bien-sûr le besoin de partage et d'évolution. Celle-ci s'alimente dans la conscience qui éclaire mes pensées, mes sentiments, mes actes.


Plus que tout, j'aime cette matière humaine que nous trans-formons, notre aptitude à nous relier et à nous soutenir, à grandir ensemble par nos interactions.

J'aime comprendre ce qui facilite la connexion entre nous et avec le vivant.

J'aime vivre des moments d'entière communion avec l'autre.

J'aime aussi me sentir appartenir à plus grand que moi.

J'aime sentir, tout simplement ressentir cet immense réseau de reliance que nous formons, notre interdépendance avec le vivant, la course du monde, les étoiles, les plantes et les animaux.

Frères et soeurs de la Terre.

Le programme paraît immense et infini. Il peut aussi se dérouler dans la plus grande simplicité, dans des moments choisis, dans le vécu d'un groupe qui se réunit régulièrement et partage des tranches de vie faites de hauts et de bas. Le coeur de nos échanges s'enracine dans une profondeur peu fréquente dans notre monde ordinaire : juste s'assoir et s'écouter. Simplement aussi, tenter d'observer ce qui fait obstacle à cette qualité de relation avec notre entourage.


Pourquoi est-ce si difficile d'exprimer notre vulnérabilité, de laisser affleurer notre sensibilté ? Pourquoi est-ce si confrontant d'oser dire non, de poser une limite à l'autre ? Et comment s'y prendre avec cette intensité émotionnelle qui nous habite ?

Frères et soeur de la Terre, nous avons en commun ces besoins criants de vérité, de considération, d'expression authentique et de lien.

Alors comment créer les conditions d'échanges qui nourrissent des relations constructives ?

Voilà les sujets qui m'animent et qui font que je continue de proposer mes formules. Des personnes viennent et se sentent nourries de ces invitations à regarder en elles-mêmes, avec les autres.

Et toi ?

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page